Tunisie - Révolution Tunisienne
Blagues sur la Révolution Tunisienne

PROVISOIR *
Suite à la Révolution Tunisienne, tout a devenu provisoir ou presque ! le président, le gouvernement, mon nouveau directeur et même l'entraîneur de l'Èquipe Nationale... Inch’Allah, la destitution de Ben Ali n'est pas provisoir.

QUI EST BEN ALI ? *

C'est un extraterrestre sournois. Son vrai nom est Ben Alien et pas (Ben Ali). Il est originaire de la planète extrasolaire Hammam Saturnous et pas (Hammam Sousse). Le vrai nom de sa sournoise femme est Leila Trouble-Si et pas (Leila Trabelsi).

QUERELLE DE COUPLE *

Leila : chéri, le dernier jour de ton règne, tu n'as pas eu le cœur d'un lion.
Ben Ali : (en murmurant) on ne peut pas avoir le cœur d'un lion, lorsqu'on est marié à une chèvre.

ZINE EL-ABIDINE BEN ALI *

(Ala-Eddine) Ben Ali se fait disparaître par sa lampe magique.
[Aladin en arabe Ala-Eddine]

CONVERSATION INTIME *

Ben Ali : Leilouta ya houta, tu sais que je t'aime plus que tout !
Leila : Zini ya hobbi, prouves-moi encore une fois ton amour.
Ben Ali : je peux t'offrir tout ce que tu veux partout dans le monde.
Leila : même la résidence de l'ambassadeur à Paris ?
Ben Ali : Bien sûr, faire plaisir à ma Leilouta, ça n’a pas de prix.
[Leilouta : nom affectueux de Leila, ya houta : expression d'affection, Zini : nom affectueux de Zine, zine veut dire beau]

TRIBUNAL IMAGINAIRE 1 *
Procès de Zine El-Abidine Ben Ali

Le juge : M. Ben Ali, pourquoi vous pleurez à chaudes larmes, comme un enfant, sur votre sort ?
Ben Ali : M. le juge, je ne pleure pas sur mon sort, mais plus tôt sur le sort ma très chère épouse Leila.
Le juge : pourquoi ?
Ben Ali : c'est parce qu'en réalité, c'est elle qui dirigeait le pays, et j'ai peur qu'elle sera plus sévèrement condamnée que moi.
Le juge : ne vous inquiétez pas pour elle, elle aura un juste procès comme vous.
Ben Ali : Merci M. le juge, finalement il y a une vraie justice dans ce pays.
Le juge : voici le jugement final : vous avez rêvé être président à vie, vous serez un prisonnier à vie.

TRIBUNAL IMAGINAIRE 2 *
Procès de Leila Trabelsi

Le juge : Mme Trabelsi, êtes-vous consciente de tout le mal que vous avez causé à votre pays ?
Leila : M. le juge, je n'ai fait du mal à personne ! j'ai juste pris mon dû en argent et en or.
Le juge : vous allez avoir aussi votre dû en justice en rejoignant votre mari en prison à vie.

BELHASSEN TRABELSI *
Belhassen Trabelsi (Le Parrain) est en prison imaginaire.

Le gardien de prison : ça fait déjà plusieurs jours que tu pleures désespérément, c'est quoi ton vrai problème ?
Belhassen Trabelsi : je souffre pour l'avenir de mes enfants, car je ne sais pas qui va les gâter ?
Le gardien de prison : le Bon Dieu est avec eux.
Belhassen Trabelsi : lorsque j'étais libre, avec l'aide du Bon Dieu, je ne parvenais pas à satisfaire toute leur gourmandise en luxe, penses-tu que maintenant le Bon Dieu tout seul va réussir !

BEN HORRIA *

. Certains politiciens européens ont préféré qu'en Tunisie vaut mieux avoir un Ben Ali qu'un Ben Laden.
. Le peuple tunisien a décidé qu'il vaut mieux avoir un Ben Horria qu'un Ben Ali.
[ Horria veut dire Liberté ]

DIFFÉRENCE ENTRE BOURGUIBA et BEN ALI *

- Sous le régime Bourguiba, si tu es un opposant actif, tu es arrêté et amené à la poste de police, tu reçois une sévère correction, puis tu rentres chez toi.
- Sous le régime Ben Ali, si tu es un opposant actif, tu es arrêté et amené à la poste de police, tu reçois une sévère torture, puis tu rentres pas chez toi.

DÉMOCRATIE *

- C'est le petit garçon de quatre ans qui demande à sa maman : c'est quoi la démocratie ?
- La maman répond : c'est le peuple qui décide.
- Le petit garçon réfléchit un peu et dit à sa maman : l'autre jour tu m'as dit que dans le passé, c'était le président Ben Ali qui décidait sur dix millions de tunisiens. Donc, après Ben Ali, on va avoir dix millions de présidents !

RECETTE TUNISIENNE *

Dans un grand bol transparent, mélangez 200 g de Facebook, 40 g de Youtube, 30 g de Twitter, et 20 g de tv et presse électronique. Utilisez l'énergie propre de la jeunesse, et durant la cuisson, ajoutez une bonne dose de syndicat, un zeste des partis d'opposition et rehaussez le goût avec une bonne cuillère à soupe de militaires. Remuez jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Servez à chaud votre dictateur détesté et sa fuite sera assurée très rapidemet.
Remarque : cette recette a déjà fait ses peuves sur le dictateur tunisien Ben Ali et le dictateur égyptien Moubarak.

CORRUPTION *

Ali Baba est parti, mais pas les 40 voleurs !

PETITE ANNONCE *

Offre d'emploi n° 140 111 : On cherche un nouveau président pour la Tunisie. Expérience : débutant accepté. Type de contrat : CDD. Qualités requises : orphelin, fils unique, stérile et surtout chauve pour qu'il ne fréquente pas les salons de coiffure.
[La famille de Leïla Trabelsi, l'épouse du président déchu, une ancienne coiffeuse, a mis la Tunisie en coupe réglée.]

NOUVEAUX VERBES *

Hier, je suis allé chez le coiffeur pour me faire Leïler [coiffer] les cheveux. J'ai voulu Trabelsier [voler] le coiffeur, mais il s'est Tunisié [défendu], alors je me suis Benalisé [enfui].

IVRESSE *

Après l'ivresse du changement, Tunis se réveille avec une gueule de bois nationale ! La démocratie, c'est comme l'alcool, ça se consomme avec modération... Mais en tant que peuple alcoolique, on a vite fait d'ingurgiter toute la bouteille cul sec. Résultat : le pays sombre dans un coma démocratique.

BANQUE *

Ben Ali a créé une banque de solidarité... il s'est enfui avec la banque, mais il a laissé la solidarité.
[Ben Ali avait fait de cette banque de microcrédit pour les démunis un motif de fierté.]

PRÉSIDENT *

On avait un président tous les vingt-trois ans, maintenant on a un tous les jours.
[Du 14 au 16 janvier, la Tunisie a vu défiler : Ben Ali, puis l'actuel premier ministre de transition Mohamed Ghannouchi, suivi de l'ancien président du Parlement et actuel président par intérim Foued Mbazaâ.]

COMMENTATEURS *

Avant, en Tunisie, on avait 10 millions de commentateurs sportifs, maintenant, on a dix millions de commentateurs politiques.

KHADAFI *

Tant que nous sommes chauds, rendez-vous demain à Tripoli vers 9 heures. On fait tomber Kadhafi vers 9 h 30, maximum 10 heures, puis on rentre continuer notre révolution.
[Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a regretté le départ de Ben Ali qu'il considère toujours comme le "président légal.]

RIRA BIEN *

En 1987, Ben Ali a fait un coup d'Etat contre Habib Bourguiba. En 2011, c'est Habib Bourguiba qui lui rend la monnaie.
[Allusion à la manifestation du 14 janvier, avenue Habib Bourguiba à Tunis, qui a précipité le départ de Ben Ali.]

CHASSEZ LE NATUREL *
Urgent : en se réveillant ce matin, le roi d'Arabie saoudite a découvert qu'il lui manquait de l'argent.
[L'ancien président Ben Ali a trouvé refuge en Arabie saoudite.]

EMPLOIS *

Ben Ali nous avait promis 300 000 emplois. Il nous a offert 10 millions de postes... de gardien de quartier.
[Allusion aux comités de vigilance formés par les Tunisiens pour défendre les quartiers des milices armées de Ben Ali.]

LE 14 JANVIER 2011 *

ZABA a dit 2014, le peuple a dit le 14.
[ ZABA : Zine Al-Abidine Ben Ali ]

GAME OVER *

Ben Ali : GAME OVER, Moubarak : Loading, Boutaflika : Next Stage, Al Kadhafi : Mission Impossible, Morocco : Erreur-System

L'ÉGYPTE *

L' Égypte se tunisifie, Moubarack se bénalise, c'est du Djeddah vu !!!

MOUBARAK *

En Égypte personne ne respecte le couvre feu sauf Moubarak.

_________________________________________________________________________
* Source : www.hanafi-art.com
* Source : www.lemonde.fr
* Source : www.mosaiquefm.net et Facebook

NOTE : si vous voulez publier certaines de ces blagues sur votre
site, votre blog ou votre page, veuillez s.v.p. citer la source. Merci !


Humour politique en Tunisie par Hanafi

Témoignage de Hanafi sur la Révolution Tunisienne

Tunisiens du Monde : Tous solidaires avec la Tunisie

Premières dans l'histoire tunisienne

Une réforme essentielle, l’abolition du régime
présidentiel, par Mansour Moalla

Témoignage de Jalel el-Gharbi,
récit d'une révolution vécue de l'intérieur

Alliance Canada - Tunisie

Comité Exécutif : fondateur de l'Alliance

Galerie de photos : Alliance Canada-Tunisie

La revue : Sans Frontières

Voir le sommaire et l'équipe

Lire l'Éditorial par Hanafi

La Troupe Sidi El Mansour


Accueil  |  Top Site  |  L'artiste  |  La galerie  |  Liens  |  Expositions  |  E-mail 


© Copyright 2000. Hanafi. Tous droits réservés.
Toute reproduction est interdite sans autorisation écrite de l'auteur.